L’aide à la décision ne peut plus se contenter deDataviz ou de Datastorytelling

Si la datavisualisation et le datastorytelling ont joué un rôle majeur en accompagnant la montée en puissance de la data et leur meilleure prise en compte par les décideurs et leurs collaborateurs, force est de constater qu’elles ne se suffisent plus à elles-mêmes aujourd’hui. Raconter une histoire à partir de données joliment présentées, c’est bien. Mais pouvoir en extraire avec facilité la substantifique moelle pour prendre les meilleures décisions stratégiques, rapidement et efficacement, c’est encore mieux.

La différence ?

Elle se niche tout simplement dans la capacité des fournisseurs de solutions et de leurs utilisateurs à réellement envisager la data comme un moyen et non plus comme une finalité. C’est aussi une question de philosophie.

Des outils pour décider sans tergiverser

L’accélération de la circulation de l’information et l’évolution permanente des marchés et des comportements des clients obligent les dirigeants d’entreprises, grands groupes comme PME, à ajuster sans cesse leurs orientations. Une situation qui frise souvent la sur-sollicitation et qui les contraint à prendre quantité de décisions chaque jour sans tergiverser.

Pourtant, ce qui semble être l’essence même de leur métier se présente aujourd’hui comme un véritable challenge pour eux tant le degré de sollicitation est élevé : un environnement digital omniprésent, des reportings de plus en plus pointus et nombreux dans tous les domaines et, enfin, une quantité d’information quasiment infinie et complexe à digérer, qui est pourtant essentielle pour un pilotage réactif de leur activité.

Mais pour cela, il leur faut des moyens. Des outils qui leur donnent en permanence une vision claire de leur performance, en allant chercher les données partout où elles se trouvent pour, justement, prendre les bonnes décisions qui restent également dans les clous d’une stratégie d’entreprise de long terme.

Dans la data, le plus important est sous le capot.

Dans ce contexte, les outils d’aide à la décision ne peuvent plus se contenter d’une belle dataviz ou d’un datastorytelling ronflant.

Nourris de données pertinentes, fiables et constamment actualisées, ces outils doivent repousser les limites de la technologie pour offrir à leurs utilisateurs des solutions décisionnelles réellement innovantes qui ne négligent pas l’expérience utilisateur (Ux).

Je ne nie pas, ici, l’importance d’une belle visualisation des données, bien au contraire, gage du plaisir d’utilisation : pictographie, infographies interactives, etc. à choisir à bon escient.

Mais leur présentation doit répondre à des objectifs ultra opérationnels tendant tous vers l’enjeu de la décision.

Comme souvent, là encore, le plus important est sous le capot : le choix des bons KPI’s (ceux qui reflètent réellement les enjeux de l’activité) et la puissance de calcul –indispensable pour jouer sur les prévisionnels à travers un outil de simulation simple à utiliser- conditionneront la capacité de ces outils à devenir, pour chaque dirigeant, un Must Have et non pas simplement un Nice to Have.

L’aide à la décision de nouvelle génération est à ce prix-là, mais elle ouvre des perspectives passionnantes aux acteurs de la BI qui ont trouvé la clé.

– Maÿlis Staub, CEO Pocket Result

Cet Article vous a intéressé ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Vous voulez en savoir plus sur Pocket Result et nos solutions ?
Contactez-Nous !

Start-up – Grands Comptes : Comment réussir son POC

Start-up – Grands Comptes : Comment réussir son POC

Start up X Grands comptes : Comment réussir son POC ? Pour assurer un succès de collaboration entre start-up et grands groupes, Le POC est-il toujours un incontournable ? Dans tous les cas, de ce que nous constatons, trop peu de Start-up passent ce fameux Cap et...

lire plus
Retail : Etude de la valeur shopper avec Altavia & Opinionway

Retail : Etude de la valeur shopper avec Altavia & Opinionway

Les grandes tendances du retail en 2018Ce matin a eu lieu la présentation du tout nouveau Baromètre de la valeur Shopper (2018) d'Altavia - Shoppermind, nous présentant des statistiques et des projections sur ce que sera l'avenir du retail d'ici les 15 prochaines...

lire plus
  •  
  •  
  •  
  •