Les grandes tendances du retail en 2018

tendances-retail-2018

Ce matin a eu lieu la présentation du tout nouveau Baromètre de la valeur Shopper (2018) d’Altavia – Shoppermind, nous présentant des statistiques et des projections sur ce que sera l’avenir du retail d’ici les 15 prochaines années. 

Cette matinée à donc été riche en données et informations intéressantes sur le retail, et la présentation de l’étude, tenue d’une main de maître par les très grands orateurs Jean-Marc Megnin & Nathan Stern n’a cessé de nous en mettre plein les yeux. 

Et, petite apparté, Pocket Result est particulièrement fière et passionnée par cette présentation, qui a réellement été un moment fort, car se déroulant devant plus de 100 participants (marques et distributeurs) avec des résultats et des écrans tirés de la solution Pocket Result !

3 ans déjà que nous sommes partenaires du baromètre ALTAVIA et toujours autant d’intérêts et d’émotions à sa présentation.

Mais revenons-en à la partie qui vous intéresse tous : 

Qu ressort-il de cette étude, quelles sont les tendances du retail en 2018 ?

Premier constat : 

LE RETAIL N’EST PAS MORT. 

 Si de nos jours on entend à tout va que le retail dit « traditionnel » ou physique est mort, on ne saurait être plus loin de la vérité. Selon les estimations, d’ici 2030, le retail resterait à 75% physique ! Il ne faut pas croire que les Millenials sont des créatures détestant faire leurs achats autrement qu’en ligne. La grande majorité d’entre-eux aiment se rendre en point de vente, mais pas seulement pour l’acte d’achat en lui-même : Ils recherchent de l’expérience. Ils continueront d’aller dans les magasins d’ici 15 – 20 ans. Ce ne seront certes pas les mêmes types de magasins, mais le physique ne disparaitra pas pour autant.

 

Nous en avons également appris plus sur les enseignes les plus appréciées par les français et quels sont les facteurs qui font varier ce critère. Par exemple l’étude nous démontre en effet qu’il s’agit de Biocoop, qui est bien au dessus de la moyenne en termes de l’expérience shopper proposée, alors que H&M au contraire est extrêmement bas dans l’estime des sondés et qui semble assez facilement explicable

Et de nouvelles tendances se dessinent petit à petit. On remarque en effet que les consommateurs sont de plus en plus enclins à favoriser l’accessibilité, la vitesse et la simplicité d’acquisition des produits aux économies que l’enseigne pourrait leur faire réaliser. Ce sont devenues les deux principales préoccupations pour faire pencher la balance dans l’acte d’achat.

 

Cette matinée nous a également présenté des exemples d’enseignes innovantes qui tentent de révolutionner l’expérience shopper, et qui s’inscrivent exactement dans la ligne tracée par les résultat du baromètre.

Nous avons pu ainsi découvrir (ou re-découvrir) Brandless, un retailer proposant des produits sans aucune marque, et tous à un prix unitaire de 3$, proposant ainsi une toute nouvelle expérience, particulière, presque privilégiée à ses clients.

 

Bref une matinée passionnante, qui nous montre encore plus l’intérêt de croisé Data et Retail. Ce n’est qu’en pilotant efficacement leurs données que les enseignes pourront s’adapter à un univers changeant, avec pour problématique principal : l’adaptation à une clientèle nouvelle, et en permanente évolution.

Cet Article vous a intéressé ? Partagez-le sur les réseaux sociaux !

  • 1
    Share

Vous voulez en savoir plus sur Pocket Result et nos solutions ? Contactez-Nous !

On en fait pas une usine à POC ni un zoo à start-up

On en fait pas une usine à POC ni un zoo à start-up

Exploiter le Big Data ? Poc En Stock Saison 01 Episode 03 Ce que nous y apprenons Chez Vinci Energie, l’agilité de la structure et de l’organisation du groupe est un vrai avantage concurrentiel. La décentralisation des décisions et l’organisation en BU autonomes...

lire plus
Savoir dire non : quand la startup a le pouvoir

Savoir dire non : quand la startup a le pouvoir

Savoir dire non : quand la Start-Up à le pouvoir Poc En Stock Saison 01 Episode 02 Après plusieurs POC avec des grands groupes, Alma fondatrice de Citeazy, aggrégateur de services de mobilité, nous livre son retour d’expérience. La relation grand groupe — startup...

lire plus
Ne pas faire évoluer le business modèle de la start-up

Ne pas faire évoluer le business modèle de la start-up

Ne pas faire évoluer le business modèle de la Start-Up Poc en Stock Saison 01 Episode 01   Ce que nous y apprenons Les retombées business de travailler avec une start-up pour un grand groupe peut créer des retombées business significatives. Cependant, cela nécessite...

lire plus
  •  
    1
    Share
  •  
  •  
  • 1